Sélectionner une page

Lectures intéressantes sur la thématique de la marionnette

Nous proposons, sur cette page, un certain nombre de recommandations en terme d’ouvrages (livres, revues, …) très intéressants et instructifs sur la thématique du monde enchanté de la marionnette.

Bon nombre des ces ouvrages sont consultables au Centre de la Marionnette de Saint Nicolas ou auprès de certains de ses membres qui détiennent de très riches collections.

La revue PUCK

Puck, la marionnette et les autres arts est une revue spécialisée fondée en 1988 par Margareta Niculescu, alors directrice de l’Institut International de la Marionnette, et par Brunella Eruli, chercheuse de l’Université de Padoue (Italie), qui en fut la directrice de 1988 à 2012.
Paraissant à une périodicité de un à deux ans, sous forme de numéros thématiques, Puck se veut un lieu de réflexion, de confluence et de confrontation : un laboratoire attentif aux liens qui unissent la marionnette et les autres arts. Puck se propose ainsi d’être le lieu d’accueil des idées les plus insolites, inspirées par un théâtre conçu comme un champ permanent d’expérimentation.
Depuis la parution du n° 14 et jusqu’au numéro 20, sa publication et sa diffusion se sont inscrites dans une collaboration avec les éditions de l’Entretemps, afin de toucher un lectorat plus large.

La vie liégeoise, périodique mensuel

La Vie Liégeoise était un périodique mensuel, édité entre 1962 et 1988, par l’Echevinat du commerce, des classes moyennes et du tourisme, en collaboration avec l’asbl Les manifestations liégeoises.

Plusieurs numéros ont été consacrés au monde de la marionnette et des marionnettistes.

Nous reproduisons ci-dessous le contenu de l’exemplaire de mars 1979 ainsi que de quelques couvertures thématiques.

Certaines de ces revues sont archivées et nous précisons ci dessous, l’état des collections (version papier) encore disponibles auprès de L’Institut d’histoire ouvière, économique et sociale (IHOES), ASBL indépendante et pluraliste active à la fois comme centre d’archives privées et service d’éducation permanente,  situé à Jemeppe-sur-Meuse.

La vie liégeoise, mars 1979,

Rédacteur: Jean Denys BOUSSART, Mayeûr de Saint-Pholien-des–Prés

Quelques couvertures emblématiques

PÉRIODIQUE

La Vie liégeoise : périodique mensuel édité par l’Échevinat du commerce, des classes moyennes et du tourisme de la ville de Liège, en collaboration avec l’asbl Les Manifestations liégeoises


IDENTIFIANT D’OBJET :

PER-0002352

TITRE :

La Vie liégeoise : périodique mensuel édité par l’Échevinat du commerce, des classes moyennes et du tourisme de la ville de Liège, en collaboration avec l’asbl Les Manifestations liégeoises

ADRESSE BIBLIOGRAPHIQUE :

[Liège] : Échevinat du commerce, des classes moyennes et du tourisme de la ville de Liège : Les Manifestations liégeoises

DATE(S) :

1962 – 1988

IMPORTANCE MATÉRIELLE :

3 boîtes d’archives

DIMENSIONS :

4° (240 mm)

DÉTAILS PHYSIQUES DU DOCUMENT :

ill., couv. ill.

ÉTAT DES COLLECTIONS (VERSION PAPIER):

1964-1966 : Complet 1967 : n°5 (mai)-n°8 (août) 1968-1979 : Complet 1980 : n°1 (janv.)-n°2 (févr.), n°4 (avr.)-n°12 (déc.) 1981 : n°1 (janv.)-n°7 (juil.), n°9 (sept.)-n°12 (déc.) 1982 : n°1 (janv.)-n°2 (févr.), (nov.) 1985 : n°2 (oct.)-n°3 (déc.) 1986 : n°5 (janv.), n°11 (sept.), n°14 (déc.) 1987 : n°18 (avr.)-n°19 (mai), n°21 (sept.)-n°22 (oct.), n°24 (déc.) 1988 : n°26 (févr.), n°29 (mai), n°33 (sept.)

NOTE BIBLIOGRAPHIQUE :

Mens.

NOTE ANALYTIQUE :

Continué par : « L’ABC des loisirs : magazine d’information sur le temps libre » Provenance de certains numéros : Don Marcella Colle-Michel 1966 : n°8 (août) 1967 : n°5 (mai), n°7 (juil.), n°8 (août) 1968 : n°5 (mai), n°8 (août) 1969 : n°10 (oct.) 1971 : n°10 (oct.) 1972 : n°1 (janv.), n°3 (mars)-n°12 (déc.) 1973-1974 : Complet 1975 : n°1 (janv.)-n°4 (avr.), n°7 (juil.)-n°12 (déc.) 1976 : Complet 1977 : n°1 (janv.)-n°9 (sept.), n°11 (nov.)-n°12 (déc.) 1978-1979 : Complet 1980 : n°1 (janv.)-n°2 (févr.), n°4 (avr.)-n°12 (déc.) 1981 : n°1 (janv.)-n°7 (juil.), n°9 (sept.)-n°12 (déc.) 1982 : n°1 (janv.)-n°2 (févr.) Don Jean Delval 1969 : n°3 (mars)-n°5 (mai), n°7 (juil.)-n°12 (déc.) 1970 : n°1 (janv.)-n°2 (févr.), n°4 (avr.), n°6 (juin)-n°10 (oct.), n°12 (déc.) 1971 : n°1 (janv.)-n°2 (févr.), n°4 (avr.)-n°12 (déc.) 1972 : n°1 (janv.), n°4 (avr.)-n°12 (déc.) 1973 : n°1 (janv.), n°3 (mars), n°6 (juin)-n°12 (déc.) 1974 : Complet 1975 : n°1 (janv.)-n°3 (mars), n°5 (mai)-n°12 (déc.) 1976 : Complet Fonds Micheline Zanatta 1971 : n°2 (févr.) Don anonyme (oct. 2013) 1964-1966 : Complet 1970 : n°1 (janv.)-n°7 (juil.) 1971-1972 : Complet 1974 : n°1 (janv.)-n°7 (juil.) 1975-1979 : Complet Don Florence Loriaux 1970 : n°11 (nov.) Papiers Jean-Pierre Nossent1968-1969 : Complet

MOTS CLÉS 2 :

Liège (Belgique)
Tourisme–Belgique–Liège
Périod.

COTE DE RANGEMENT :

BVI-3

CONSULTATION :

Non accessible temporairement

 

Livres

Qu’est-ce que l’homme ? Qu’est-ce qu’être vivant ? Qu’est-ce que la liberté ? Comment envisager les liens entre l’esprit et la matière ? Entre l’homme et les pouvoirs de tous ordres ― politiques, métaphysiques, visibles et invisibles ― qui le manipulent ? Ainsi pourrait-on résumer à grands traits les problèmes philosophiques que la marionnette et son théâtre ont contribué à formuler tout au long de leur histoire. En effet, outre les valeurs spirituelles liées à la marionnette dans diverses civilisations, la philosophie occidentale en a fait une image privilégiée de plusieurs questions fondamentales. Il semble nécessaire, en ce début de XXIe siècle, de réinvestir les relations entre marionnette et philosophie afin de tenir compte des évolutions technologiques et numériques qui produisent aujourd’hui de nouvelles images, de nouveaux avatars de l’humain. Ce sont ces questions très vastes que cet ouvrage collectif veut explorer en rassemblant, pour la première fois, au sujet des « scènes philosophiques de la marionnette » de l’Antiquité à nos jours, différentes études de textes purement philosophiques ― qui envisagent la marionnette comme métaphore de l’homme (Platon), des relations entre l’âme et le corps (Descartes), de la conscience (Leibniz), du langage, etc. ― et des analyses d’expériences théâtrales pratiques posant des problèmes philosophiques particuliers.

Cette volumineuse encyclopédie est le premier ouvrage exhaustif sur les arts de la marionnette. Il fournit une description culturelle, artistique et technique de la marionnette à travers le monde, à travers l’histoire, dans ses multiples formes et ses multiples fonctions.
L’idée d’une Encyclopédie mondiale des arts de la marionnette est née en 1978 au sein de la Commission des publications de l’UNIMA, sous l’impulsion de son président d’alors, Dezsö Szilagyí, directeur du Théâtre national de marionnettes de Budapest. Celui-ci assuma les travaux préliminaires. Après de nombreuses étapes, c’est Henryk Jurkowski, professeur à l’École supérieure de théâtre de Varsovie et président sortant de l’UNIMA, qui fut désigné comme rédacteur en chef en 1994. Il jeta les bases de l’ouvrage et, avec des collaborateurs dans plusieurs continents, réunit d’abondants matériaux et environ un quart du manuscrit, jusqu’en 2000. En 2003, le projet fut confié à une équipe professionnelle dirigée par Thieri Foulc, qui put achever le manuscrit en février 2006, avec l’aide de très nombreux collaborateurs. La réalisation éditoriale a fait l’objet d’une convention de partenariat avec un éditeur français : l’Entretemps, qui a obtenu en 2008 le soutien de son Centre national du livre pour finaliser le financement de la production, en partie aidée par l’Unima.

L’Encyclopédie mondiale des arts de la marionnette tente pour la première fois de fournir une description culturelle, artistique et technique de la marionnette à travers le monde, à travers l’histoire, en ses multiples formes et en ses multiples fonctions.

Un voyage à travers quelques collections privées remarquables, avec pour fil d’Ariane les grandes traditions qui ont accompagné l’art de la marionnette à travers le monde – de l’Inde au Japon, de la Chine à l’Afrique – et à toutes les époques – depuis les ombres projetées des temps préhistoriques jusqu’aux spectacles contemporains. Ces figures produites par des humains témoignent de la force des mythes, de l’état d’une civilisation, d’une image de l’homme. Le livre raconte l’histoire et la sociologie de la marionnette, ce mode d’expression populaire plusieurs fois millénaire encore très vivant. L’ouvrage est illustré de photographies qui rendent compte de l’esthétique de ces étranges personnages, de la finesse de stylisation, du raffinement de leur facture.

Avant d’être détrôné par le cinéma, l’art de la marionnette a connu à Lille et Roubaix un fort engouement au XIXe siècle et au début du XXe siècle. Après de dures journées de labeur, les ouvriers se rendaient volontiers et joyeusement al’comédie ! Pour trois fois rien, ils s’y divertissaient et pouvaient s’instruire au gré de spectacles légendaires ou romanesques. On riait pour s’évader un peu, on avait besoin de rêver beaucoup. Forgée par et pour les ouvriers, cette authentique tradition populaire trouvera deux de ses représentants les plus illustres en Louis De Budt (1849-1936) et Louis Richard (1850-1915). A travers ces figures principales, c’est un monde merveilleux que l’exposition proposée par le Musée de l’Hospice Comtesse de Lille fait revivre. Sur la scène de leurs castelets respectifs s’animent à nouveau les héros de fil et de bois que sont Lydéric et Phinaert, Ourson et Valentin, ou encore Jacques Linflé et P’tit Morveux, tout un petit peuple endormi dans la mémoire collective des habitants de Lille et Roubaix et que cette exposition et l’ouvrage qui l’accompagne entreprennent de réveiller.

Un guide complet pour comprendre et pratiquer une médiation thérapeutique à la fois efficace et ludique. L’art de la marionnette, souvent perçu selon les sociétés dans une perspective récréative, rituelle ou magique, peut aussi avoir des vertus thérapeutiques. Les enfants, très réceptifs à l’imaginaire porté par les petites figurines qu’ils façonnent eux-mêmes, peuvent à cette occasion verbaliser de façon indirecte mais souvent très limpide leur difficulté d’être. L’ouvrage rend compte des possibilités offertes par les ateliers thérapeutiques avec des marionnettes et des modalités de mise place de tels ateliers.

Vous aimeriez fabriquer de belles marionnettes et les manipuler adroitement ? Ce livre sera votre maître ! Une grande variété de modèles de tous niveaux de difficulté : ombres, marionnette à gaine, marionnettes à tiges, marionnettes à fils. L’explication de toutes les techniques, des instructions  » pas à pas « . Des textes clairs, illustrés par de nombreuses photos et dessins. La construction d’un théâtre d’ombres et d’un théâtre sur tréteaux présentée en détail.

 » Si l’on part du principe que tout objet devient une marionnette dès l’instant où il est manipulé, alors le théâtre de marionnettes s’enrichit de toutes les inventions possibles.  » Marionnettes à gaine, à main prenante, à tiges ou sur table : dans ce livre, l’auteur montre non seulement comment construire ses propres marionnettes, soit en détournant des objets banals, soit par le modelage, mais aussi comment les peindre, les habiller et les manipuler – plaisir de créer, de jouer, de s’amuser et d’amuser les autres. Un livre indispensable à celui qui aimerait connaître un domaine passionnant : Le théâtre de marionnettes. Ce livre est adressé aux enfants mais aussi aux parents, enseignants et éducateurs.

Une invitation à découvrir l’histoire des marionnettes depuis l’Antiquité, leurs modalités de fabrication, la manière de les animer, les marionnettes célèbres (Guignol, Lafleur et Sandrine, Tchantchès et Nanesse, Polichinelle, Petrouchka, etc.) et celles de la télévision (Gribouille, Aglaé et Sidonie, les Minikeums, etc.).

la bibliothèque bleue littérature de colportage
la bibliothèque bleue littérature de colportage
la bibliothèque bleue littérature de colportage
la bibliothèque bleue littérature de colportage
la bibliothèque bleue littérature de colportage
la bibliothèque bleue littérature de colportage

Marionnettes en Castelets (unima.be)

La branche belge de l’UNIMA (Union Internationale de la Marionnette) publie, sur base semestrielle, « Marionnettes en Castelets », périodique essentiellement consacré au monde de la marionnette en Belgique.

Par ailleurs, l’UNIMA fournit sur son site, un répertoire complet traitant de la marionnette dans le monde

Brochures anciennes