Sélectionner une page

L’histoire de l’atelier de fabrication de marionnettes liégeoises.

C’est en 1978 que José Maquet créa l’école de marionnette « Al vîle rouwale dè coq » qui évoluera par la suite en « Centre Européen de la Marionnette » puis en « Centre de la Marionnette de Saint-Nicolas ».

Cet atelier, implanté à Saint-Nicolas, rue Buraufosse 111, depuis 1991, était très largement fréquenté par les amoureux de la sculpture sur bois et du « Monde merveilleux des Marionnettes ». Denis Fauconier du Théâtre à Denis et Raphaël Defays du Théâtre de Mabotte y étaient fidèles ainsi que bien d’autres. La sculpture mais aussi la peinture le montage et l’habillage étaient au programme. La création de marionnettes à gaine aussi bien qu’à fils y était enseignée mais également la réalisation de marionnettes à tringle dans la plus pure tradition liégeoise.

L’atelier a fait le bonheur de ses adhérents jusqu’en 2000 année choisie par José Maquet pour créer, chez lui, son école de montreurs et d’artisanat de la marionnette. Et il passa la main à Madame Marie-José Delperdange  et son époux Jean Hambucken qui vont apporter à l’atelier une autre approche de la sculpture et d’autres techniques. Il devra se retirer en 2013 pour des raisons de santé et après une période hésitante, c’est en 2015 que, sous la Présidence de Jean-François Henkinet, une équipe motivée va lancer la métamorphose du centre. L’atelier va changer de locaux, où et avec la participation sans limite des membres, ils vont être magnifiés. C’est en 2017 que, vu l’essor, il prendra le statut d’A.S.B.L. qu’il a actuellement.

Sous la présidence de Jean François HENKINET puis de Philippe GILLET, l’atelier va vivre une profonde mutation avec

  • Une remise à niveau des nouveaux locaux
  • Une ré-écriture d’une méthodologie de fabrication
  • Une remise en état des outils
  • Une ré-organisation de l’atelier (deux journées)
  • Une mise à disposition de documents sous format digitalisé
  • Une mise en place d’une structure de management et un dépôt des statuts d’une ASBL
  • Une multitude d’activités prestées
  • L’espoir prochain de l’engagement d’un formateur professionnel